Nous avons voulu de façon simple vous apporter sur cette partie du site, une aide de diagnostic de panne. 

"Utiliser un Outils OBD Basic suffit amplement pour déceler certaines défaillances électroniques pour les véhicules équipé d'une prise OBD."

 

NOTE IMPORTANTE

Toutes les informations que nous vous divulguons sont seulement à titre indicatifs, et nous ne nous tenons pas responsable de mauvaises manipulations de votre part en voulant agir sur tiers véhicules, ou d'une mauvaise interprétation sur nos conseils de dépannage mis à votre disposition.

Toutes fois nous vous conseillons vivement de vous diriger vers votre mécanicien professionnel pour faire le diagnostic de panne et la réparation de votre véhicule.


Le moteur ne part pas

Fonctionnement anormal du moteur 

  • Le moteur Diésel.

1.) La pompe ne débite pas

Réservoir vide, canalisation obstruées, filtres colmatés ou encrassés, air dans le gasoil (purger), organes ou éléments de corps de pompe usés ou brisés, soupapes encrassées ou détériorées, ressorts trop faibles, tringlerie détachée ou brisée.

2.) La pompe refoule trop tot ou trop tard 

a). Accouplement déréglé ou desserré : rétablir le calage normal et bien resserrer les vis.

b). Usure excessive de certains éléments (galets bossages des cames).

c). Les injecteurs ne fonctionnent pas ou mal : 

  • Bougies et circuit de préchauffage défectueux ;
  • Rupture de fils; mauvaise connexions (nettoyer, resserrer); batterie déchargée.

3.) Compressions insuffisantes 

Injecteurs mal fixés ou desserrés, joints oubliés ou détériorés.

4.) Le moteur part et s'arrête

Canalisations obstruées, filtres encrassés, air dans la pompe, pompe ne débite pas assez, avance à injection anormale.

5.) Le moteur ne tire pas

Débit de pompe insuffisant, mauvaise étanchéité des soupapes et des raccords, pistons de pompe usés, colliers desserrés, butée de crémaillère déplacée, injecteurs non étanches, point d'injection déréglé. 

6.) Moteur bruyant

a). Pression injection trop forte (régler les injecteurs);

b). Compression trop faible (retard à l'allumage);

c). Avance à l'injection trop grande.

7.) Le moteur « fume et cogne »

Avance à l'injection insuffisante (ratés au ralenti), accouplement desserré, pression d'injection trop faible, injecteurs défectueux, compressions insuffisantes

 

Le moteur fume

1.) Fumées blanches ou bleues

Remontées d'huile de graissage dans les cylindres, compressions insuffisantes, ralenti trop prolonger. 

2.) Fumées noires

a). La pompe débite trop (régler la course, les sélecteurs dentés).

b). Pressions d'injection trop faibles, avance déréglée, injecteurs défectueux, distribution déréglée ou en mauvaise état.  

INJECTION

Schéma Emission de Fumées moteur en marche.

  •  Pression d'injection

1.) Trop forte

Vis de réglage desserrée, aiguille coincée en position de fermeture (calamine, impuretés), trous de pulvérisation bouchés (nettoyer avec un produit de traitement adapté à la situation ou changer l'aiguille et la buse).    

2.) Trop faible

Vis desserrées, ressort cassé ou affaibli (le changer), aiguille coincée en position d'ouverture (changer la buse et l'aiguille).

3.) Mauvaise pulvérisation

Impuretés (nettoyer), mauvaise étanchéité de l'aiguille (l'injecteur goutte), léger grippage de l'aiguille, tige-poussoir déformée (changer buse et aiguille). 

POMPE A INJECTION

1.) Débit nul

Réservoir vide, trou d'air du réservoir bouché, pompe désamorcée, fuites, ressorts cassés, air dans les canalisations obstruées, écrasées, ou percées.

2.) Débit insuffisant

Comme ci-dessus, plus clapets coincés, pistons usés, ressorts affaiblis. 

3.) Débit trop fort

Régulateur déréglé, tringlerie désarticulée ou cassée.  

4.) Débit irrégulier

Air dans la pompe, pistons et clapets coincés, ressorts cassés ou affaiblis.

5.) Débit d'injection déréglé

Secteur denté décalé, jeu de poussoir déréglé, came et galet usés. 


Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.
Évaluation: 0 étoile
0 vote